My Money Group complète son refinancement avec une émission de 500 millions d’euros à 10 ans

09 septembre 2019
My Money Group complète son refinancement avec une émission de 500 millions d’euros à 10 ans

MMB SCF a effectué aujourd’hui sa seconde émission publique qui fait suite à l’émission inaugurale intervenue en octobre 2018.

L’émetteur de covered bonds de My Money Group a émis 500 millions d’euros d’obligations foncières sur une maturité de 10 ans (soft bullet). Ces obligations, notées AAA par Standard & Poors, offrent un rendement de  0.11% par an, équivalent au taux du swap + 27 points de base.

L’opération a suscité un vif intérêt des investisseurs dès l’ouverture du carnet d’ordre à 9h30. Moins d’une heure plus tard, l’opération était déjà sur-souscrite, avec plus de 500 millions d’ordres reçus. A 11h30, ceux-ci s’élevaient à près d’1 milliard d’euros, permettant un resserrement du spread par rapport à celui communiqué initialement (27 bp vs 30 bp).

Avec cette opération, My Money Group confirme sa volonté d’être un émetteur régulier d’obligations foncières et continue à étoffer et diversifier sa base investisseurs. Près de 60 investisseurs ont participé à cette opération, contre 38 en 2018 lors de l’émission inaugurale. Le carnet d’ordre a rassemblé des ordres d’investisseurs basés principalement en Allemagne et Autriche (36.2%), des pays scandinaves (28.8%), de France (17.7%), du Royaume-Uni (8.5%), d’Asie (4%) et d’Espagne (2%). Il a attiré à la fois des gérants d’actifs (40.4%), des banques (35.2%), des banques centrales (20.2%) et des assureurs (2.2%).

Ce financement long terme obtenu à des conditions favorables constitue un puissant soutien au développement du groupe sur son métier stratégique de consolidation de crédit hypothécaire.

Les obligations foncières émises par MMB SCF sont garanties par un portefeuille de prêts hypothécaires octroyés par My Money Bank dans le cadre de son activité de consolidation de crédits. Elles sont listées à Euronext Paris et satisfont aux dispositions applicables aux covered bonds des règlements CRD4 et UCITS.